Culture

Découvrons le Togo, le pays qui abrite le siège de VIVAS FM (Volontaire International pour la Vie Associative et Sociale-les Fermiers du Monde) remplit des sites touristiques dont certains sont classés dans le patrimoine mondiale par l’UNESCO.

Guide au Togo : guide touristique pour visiter le Togo et préparer ses vacances ou son projet de volontariat avec VIVASFM qui a en son sein des promoteurs culturels, un centre culturel (CENTRE SOCIOCULTUREL MEROA) qui prône la valorisation et la sauvegarde  des cites, des patrimoines matériels et immatériels (LE MARTEAU D’AFRIQUE ou AFRICA HUMMER, LES CHATEAUX FORT D’ARGILE,LES CASDES etc…) selon la convention  2003 de l’UNESCO

« Plus c’est petit plus c’est mignon » parait-il. Cette expression s’applique au Togo qui est l’un des pays les plus petits de l’Afrique Occidentale membre de la CEDEAO. Le visiteur, volontaire et stagiaire aura beaucoup à faire, à commencer par discuter avec les togolais qui ne demandent qu’à partager leur vie de tous les jours et à conter « leur » histoire donc leur culture, leur identité.

Art et Culture au Togo

Le saviez-vous ? « Togodo » signifie « l’autre rive » et désignait la ville appelée aujourd’hui Togoville. Après le Commerce Négrier (du 16eme au 19eme siècle), la ville est passée sous protectorat Allemand dans les années 1880 jusqu’à ce que le Royaume-Uni et la France se partagent le Pays après 1918. L’indépendance du Pays est déclarée en 1960 et la langue nationale reste le Français. Comme le reste du continent, la danse et la musique font partie des mœurs. Ici les « griots », anciens troubadours, se perpétuent tant bien que mal, contant tout haut ce qui se dit tout bas…

Que visiter au Togo ?

Classé par l’Unesco, au Nord-est du Pays, partez à la découverte des Batammariba et de leurs habitats de terres avec tourelles dits « takienta ». Ces hameaux de Koutammakou réservent un espace au rituels et aux célébrations initiatiques. Ici, l’interaction entre nature et croyances est flagrante. Avant d’entrer dans la Savane, observez les greniers et grottes de Mamproug qui servent de refuge. De nombreux parcs comme ceux de Fazao, Malfakassa, Kéran ou les réserves de Oto-Mandouri et d’Alédjo ne vous laisseront pas indifférents. A Lomé ne manquez pas les palais des gouverneurs ou le site de Woold Homé rappelant le commerce d’esclaves et le Village natif des forges appelé YOHONOU ou tout le monde est forgeron ceci étant un patrimoine est offert par l’Allemagne dirigé par Andreas RINKUS pour ce village appelé AFRICA HUMMER, fer de 20 tonnes est déposé  pour la qualité, l’effort et l’histoire du village depuis des siècles… AFRICA HUMMER est donc unique sur le contient Africain.

Spécialités gastronomiques au Togo, nombreuses sont les spécialités togolaises parmi lesquels figurent les pâtes et galettes à base de maïs, de mil, d’igname, de manioc ou de plantain, comme la pate akoumé, le fufu ou le ablo. On les déguste avec poissons, fruits de mer, viandes et légumes. Le « gboma dessi » à base d’épinards, est servi avec mouton, poisson séché ou crabe. On trouve aussi les beignets de haricots.

Le Togo a une superficie de 56600Km. Il mesure environ 600km de long et 140 de large. Il est limité entre le Bénin à l’est, le Ghana à l’ouest, avec le Burkina Faso au Nord.

La nature offre  au pays une cote de 45 km baignée par l’Océan Atlantique. Au sud, cette côte de terre sablonneuse, bordée de lagunes. Au nord, s’élèvent les Montagnes. Le point culminant est le Mont Agou avec 986 mètres d’altitude.

Entre plaines arides, collines et vallées verdoyantes, savane et plages, la grande variété des paysages en fait un microcosme de l’Afrique. Lomé, la capitale du Pays est située à l’extrême sud-ouest du Pays. On peut diviser le pays dans sa longueur par six régions.

Du Nord au Sud :

  • Savane
  • Kara : très appréciée des touristes
  • Région centrale : avec ses nombreuses réserves de forêts
  • Plateaux : idéal pour les randonnées, ville touristique du Togo
  • Maritime : plage sable fins, attractions qu’offrent la capitale, les musées, les monuments et les          marchés fétiches.
  • Golfe : le port et la grande plage

Novembre à Février, est la période idéale pour séjourner au Togo. Le sud comporte 4 saisons tandis que  le Nord a seulement 2.

La saison des pluies est  d’avril à Octobre ( juin pour le Sud)

De novembre (décembre pour le sud) à mars c’est la saison sèche. Il peut pleuvoir durant cette période et le meilleur endroit pour fuir la chaleur reste les plateaux. Pour celles et ceux qui s’intéressent au Vaudou, un festival a lieu en octobre pour fêter les divinités noires…

Il y a plus de 7 millions d’habitants au Togo, appartenant à une quarantaine d’ethnies. Les kabyes sont au nord du pays, l’une des plus anciennes. Les Tems ou Kotoli sont au centre et sont plus islamisés. Au sud les adja-tado se disent descendants des égyptiens. Chacune de ces communautés est rythmée par les rites traditionnels comme la fête des moissons. Célébré par de nombreuses tribus.

Ces ethnies produisent également de nombreux projets artisanaux, en fonction des matériaux présents dans leurs environs. Pour les amateurs de visites culturelles un patrimoine exceptionnel est à votre disposition. Outre les musées, découvrez les peintures rupestres, de Sagou et Namodjoga, ou bien les vestiges de la traite négrière ( présents dans tout le Golfe de Guinée), les quartiers coloniaux, ou les nombreux musées des villes comme Lomé. Ne pas oublier le paysage classé à l’Unesco de Koutammakou, Togoville et autre

« Woezon » ! Ainsi vous accueilleront les Togolais. Cette population accessible et chaleureuse, désireuse de faire connaitre sa culture vous charmera par sa simplicité et sa sympathie. Vous reviendrez certainement différent de votre voyage et en retournant à votre « vie d’avant », vous garderez dans un coin du cœur le sourire d’une petite togolaise, le regard plein de sagesse d’un vieillard. Le rythme des musiques tribales raisonneront longtemps dans votre esprit !